Lorsqu’on a un projet d’achat ou de vente de maison ou appartement, il faut toujours effectuer une estimation du bien. La méthode dépend de nombreux facteurs qui influencent la valeur immobilière.

Evaluer le prix du bien immobilier selon l’état des lieux

On peut connaître le prix d’un bien immobilier par une analyse physique de l’infrastructure. Cette étude consiste à mesurer la dimension de la maison et toute sa surface. Il faut compter le nombre de pièces et les équipements intégrés, comme l’électroménager, la baignoire ou les meubles. Si le bien immobilier est déjà meublé, cela intervient normalement dans son estimation. Après, la surface de chaque pièce influence également le prix final. Le calcul se fait en mètre carré. Un logement très spacieux et grand de 20 mètres carrés n’est pas comparable à un studio de 4 mètres carrés. On peut donc estimer une maison on prenant compte de ses valeurs topographiques. Pour mieux comprendre, cliquez ici pour plus d’infos.

Par la suite, on évalue le prix d’un bien immobilier par les travaux de rénovation à faire. Si la maison comporte de nombreuses anomalies et beaucoup de réparations à faire, cela pourrait diminuer sa valeur finale après l’estimation. Le coût de la rénovation sera pris en compte sur le prix initial de la maison. Le résultat de cette soustraction fera ressortir le prix exact du bien en cas de vente immobilière.

En outre, l’état d’une maison détermine également sa valeur. Une maison neuve est plus onéreuse qu’une maison ancienne, même si elles possèdent les mêmes dimensions.

Evaluer le prix du bien immobilier selon l’emplacement géographique

L’emplacement géographique et l’accessibilité influencent la valeur d’un bien immobilier. Celle-ci dépend souvent de la valeur foncière. L’endroit où se trouve l’appartement ou la maison joue un rôle très important dans l’estimation de bien immobilier. Si la maison se situe par exemple au centre d’une agglomération, il est normal que l’infrastructure soit très demandée. Tout est en effet fonction de l’offre et de la demande. Dans le cas où cette dernière est supérieure à l’offre de location ou de vente, la valeur immobilière augmente progressivement. Or, si la demande est inférieure à l’offre immobilière, le prix du logement est moins cher. 

Cependant, le coût d’un bien immobilier diminue s’il se trouve dans un lieu difficile d’accès comme au pied d’une montagne, près d’un marécage ou loin des infrastructures urbaines. Ce genre de problème d’accessibilité entre en jeu dans l’estimation de bien immobilier gratuit.

Evaluer le prix d’un bien immobilier selon l’existence des infrastructures de proximité

L’existence des infrastructures de proximité influe également sur la balance de la valeur immobilière. Si le logement se trouve à proximité d’un hôpital, d’une pharmacie, d’une école, d’un centre commercial, cela augmente systématiquement sa valeur. Ces établissements publics sont utiles dans la vie quotidienne. Ils sont considérés comme une véritable opportunité immobilière. Se trouver à proximité de ces genres d’institutions facilite la vie au quotidien, car on a la chance de ne pas se déplacer pour acheter un médicament, pour travailler ou pour amener ses enfants à l’école.

Il ne faut pas oublier la gare ferroviaire ou routière, la station d’essence ou le commissariat de police. L’existence de ces derniers influence aussi la valeur d’un bien immobilier. Tout le monde veut faciliter sa vie quotidienne et se sentir en sécurité. La présence d’un supermarché  à proximité de sa maison est un exemple d’avantage dans une estimation immobilière.

Pour information, faire estimer son appartement par un professionnel est une bonne idée pour ne pas faire d’erreurs dans son projet. Après une analyse bien précise, il saura donner le prix exact du bien.