La politique locale de l’Habitat interagit avec les autres politiques publiques. Elle concourt ainsi à la mise en œuvre du projet de territoire et donc à l’attractivité du territoire.

Dans un contexte de raréfaction de la ressource financière, comment les responsables locaux parviennent-ils, avec les divers acteurs associés, à conduire ces politiques pour que chaque euro investi dans l’habitat contribue également à la mise en œuvre des autres politiques sectorielles, directement ou indirectement ?

Comment ainsi habitat privé et développement économique se combinent-ils au bénéfice du système territorial et de ses acteurs ? En quoi l’habitat privé est-il un moteur du développement économique durable ? Comment l’actionner pour maintenir ou développer des emplois secondaires et tertiaires ? Comment ce parc peut-il être mobilisé pour accueillir des salariés d’entreprises existantes ou nouvelles, les salariés en mobilité, (…)?

…Mais aussi comment inciter au « covoiturage » entre responsables locaux des politiques de l’habitat privé et des politiques foncières ou encore du développement durable ? Comment parvenir ensemble à la destination convenue ? En quoi par exemple l’habitat privé – (re)qualifié ou recyclé – permet-il de limiter la consommation du foncier ? Quels sont les modes d’emplois pour optimiser les ressources locales dans leur diversité ? Comment élus et services en charge de l’habitat copilotent-ils ensemble la politique de l’habitat privé ? Comment localement « emmènent-ils » leurs homologues en charge d’autres politiques au service du projet de territoire ?