Procéder à la rénovation thermique de son logement est le meilleur moyen d’en améliorer les performances énergétiques et d’économiser sur ses factures de chauffage. Cela permet également de rendre sa maison plus confortable et participe à la protection de l’environnement.

Améliorer sa performance énergétique

En France, de nombreuses habitations ne possèdent pas une isolation thermique suffisante. Elles connaissent donc d’importantes déperditions de chaleur, qui forcent elle-même à une surconsommation énergétique. Augmenter l’intensité et la durée du chauffage est nécessaire pour obtenir une température intérieure agréable, ce qui se traduit par une hausse des dépenses en chauffage. Isoler les combles ou les murs de sa maison contribue efficacement à limiter les fuites de chaleur. L’isolation des combles peut, à elle seule, diminuer votre consommation en énergie de près de 30 % et vous faire ainsi économiser près de 500 euros par an. C’est une solution plus économique que le remplacement de votre équipement de chauffage, et qui peut être rentabilisée en quelques années seulement, comme la plupart des travaux de rénovationvoir ce site pour plus d’infos.

Améliorer son confort de vie

En isolant votre habitation, vous la rendrez aussi bien plus confortable. Elle se chauffera plus vite, plus durablement, et la chaleur se répartira bien mieux entre ses différentes pièces. Une isolation combat aussi très efficacement l’humidité grâce à son pare-vapeur, une sous-couche protectrice destinée à absorber l’humidité excessive. C’est un plus non négligeable, car l’humidité accentue la sensation de froid et peut entraîner la formation de condensation et de moisissures, à la fois inesthétiques et dangereuses pour la structure de votre maison. Une maison isolée est une maison plus calme, car grâce à leurs propriétés phoniques, les matériaux isolants vous protègent des nuisances sonores de l’extérieur, celles d’une axe routier par exemple. Tous ces avantages rendent votre intérieur plus agréable et empêchent une dégradation prématurée de votre maison. Cette dernière voit sa classe énergétique améliorée durant les 25 années de vie de votre isolation et prend donc de la valeur sur le long terme.

Participer à la protection de l’environnement

Autre avantage, et non des moindres, l’isolation de la maison participe à limiter nos émissions de gaz à effet de serre. En effet, nos besoins énergétiques sont principalement comblés par l’électricité, le gaz et le fioul, qui génèrent tous trois ces gaz à effet de serre lors de leur production ou de leur consommation. En réduisant les déperditions de chaleur de la maison, on réduit donc indirectement nos besoins énergétiques et notre impact environnemental. C’est pour cette raison que la rénovation thermique est une des clés de voûte de la transition énergétique et des actions écologiques entreprises par l’État. Ce dernier verse d’ailleurs d’importantes aides financières pour encourager les particuliers à entreprendre des travaux d’isolation thermiques dans leurs maisons.